Côte d'Ivoire-Santé

Célébration des 20 ans de pratique de la coeliochirurgie en Côte d'Ivoire

APA-Bingerville ( Côte d'Ivoire)

L'hôpital Mère-Enfant de Bingerville ( Banlieue Est d'Abidjan) a abrité jeudi la célébration des 20 ans de pratique de la Coeliochirurgie en Côte d'Ivoire au cours d'une cérémonie placée sous le haut parrainage de la première dame ivoirienne Dominique Ouattara, indique une note d'information transmise vendredi à APA.

Cette célébration qui a été notamment marquée par des journées scientifiques, a permis à des médecins et chirurgiens d'assister à des interventions chirurgicales commentées par des professeurs spécialistes.

Représentant le ministre ivoirien de la santé et de l'hygiène publique à cette rencontre, Pr Soro a soutenu que la coeliochirurgie est « moins agressive, avec moins de douleurs post-opératoires, peu de modifications des fonctions digestives et respiratoires, moins de risque d’infection et de contamination».

Cette intervention, a-t-il ajouté, réduit les prescriptions médicamenteuses, et la cicatrisation et la  guérison sont rapides.

Le représentant du ministre Aka Aouélé s'est également félicité de la tenue de ces journées scientifiques à l'hôpital Mère-Enfant, quelques mois après l'obtention par cet établissement sanitaire du Label Qualité Ap-Hp « Sécurité des soins ».

De son côté, Pr Alexandre N'Guessan, le parrain scientifique de ces journées scientifiques s'est satisfait à son tour de ce que 20 ans après, la coeliochirurgie s'est développée en Côte d'Ivoire. La cœliochirurgie ou chirurgie cœlioscopique ou encore la chirurgie par laparoscopie est une chirurgie « mini-invasive » dont l'objectif principal est de ne pas ouvrir largement l'abdomen pour réaliser l'intervention prévue.

LB/ls/APA

Réagir à cet article