à l'instant

    Côte d’Ivoire-Economie-Assurance

    Côte d’Ivoire: le secteur d’assurance réalise un chiffre d’affaires de 360 milliards FCFA en 2018 (Ministre)

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    Le chiffre d’affaires engrangé par le secteur d'assurance en Côte d’Ivoire a atteint 360 milliards FCFA au 31 décembre 2018, a annoncé, jeudi à Abidjan, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné.

    Selon le ministre qui s’exprimait lors d'un déjeuner avec les acteurs du marché de l’assurance réunis au sein de l’Association des sociétés d'assurance de Côte d'Ivoire (ASACI) et de l'Association nationale des courtiers d'assurance et de réassurance de Côte d'Ivoire (ANCARCI),  le secteur reste dynamique englobant «plus de 3000 salariés, paie des impôts et taxes évalués  à plus de 6 milliards FCFA ».

    «  Le chiffre d’affaires engrangé par le secteur a atteint 360 milliards de francs CFA  en fin 2018  avec un taux annuel moyen de progression  de  7% », a poursuivi Adama Koné, se réjouissant que la Côte d’Ivoire reste « le premier marché de la Conférence interafricaine des assurances avec 27% de part  en fin 2017».

     Ce dynamisme du secteur des assurances ne doit pas mettre en veille, de l’avis du ministre en charge de l’économie et des finances, « les difficultés  et autres insuffisances ».

    « L’offre d’assurance ne touche que de 3 à 5 %  de la population ivoirienne ce qui sous -entend que 80% de la population ivoirienne, les habitants de notre pays ne sont pas couverts par une assurance », a regretté le ministre.

    Poursuivant,  M. Koné a fait remarquer que « le taux de pénétration estimé à 1,7% , demeure faible comparé à la  moyenne en Afrique  qui se situe à 4% ».

    Le ministre Adama Koné a dans le même élan invité «  les assureurs dans leur ensemble  au respect  de leurs engagements vis-à-vis des assurés et aux bénéficiaires des contrats d’assurance ».

     Il en veut pour preuve «  le rythme de  règlement des sinistres notamment en assurance auto avec une progression de l’ordre de 6% de 2016 à 2017 » qui « reste encore faible ».

     Par ailleurs le ministre de tutelle du secteur des assurances a encouragé ses hôtes à continuer à aider l’économie ivoirienne pour le développement du pays en souscrivant  massivement aux  émissions d’emprunts  futurs.


    « Le gouvernement prévoit  en 2019 entre autres, de lever sur le marché des capitaux 1429 milliards de francs CFA destinés à financer son  programme  de développement économique et  sociale », a rappelé Adama Koné.

    Le marché ivoirien des assurances compte à ce jour  34 sociétés d’assurances dont  12 dans les branches vie  et 22 dans les branches non vie. Ce marché compte également 11 réassureurs, 437 courtiers d’assurance et 4  organismes particuliers d’assurance.

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article