à l'instant

    Côte d’Ivoire-Culture-Nécrologie

    Côte d’Ivoire : les artistes ajournent l’inhumation de leur collègue Ahmed Souaney

    APA-Abidjan- (Côte d’Ivoire)-

    L’inhumation de l’artiste Ahmed Souaney, initialement prévue cet après-midi a été reportée à samedi à la suite d’une protestation des artistes, a constaté APA sur place dans la capitale économique.

    Plusieurs artistes et collègues de l’illustre disparu avec en tête Clémentine Papouet, Glazai Dohoun Kévin ont bloqué le corps de leur collègue à Ivosep (Société ivoirienne de sépulture), Treichville (Sud d’Abidjan) qui devait être porté en terre selon le  rite islamique pour, disent-ils, rendre un hommage à leur « frère » s’opposant ainsi à une partie de la famille.

     Le corps était attendu au même moment  dans la mosquée Al Houssein du même quartier où il était très actif  pour la prière mortuaire et l’inhumation par la suite au cimetière de Williamsville, dans la commune d’Adjamé (Centre d’Abidjan).

    «  Le corps d’Ahmed Souaney n’appartient plus à sa famille biologique, mais il est national », a insisté l’artiste comédienne Clémentine Papouet.

    Une médiation sur place menée par l’ex- Président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly qui était sur les lieux a permis de trouver un compromis pour samedi matin après un hommage.

    Décédé jeudi, Ahmed Souaney a joué dans plusieurs productions cinématographiques tant en Côte d'Ivoire que sur le continent dont la célèbre série télévisée comique ivoirienne  «Dr  Boris».

    SY/hs/ls/APA

    Réagir à cet article