Côte d’Ivoire-Nigeria-Sport-Football-Coupe CAF

Coupe CAF/6è journée: FC San-Pedro veut «terminer en beauté» face à Enyimba (coach)

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Le coach de l’équipe ivoirienne de football FC San-Pedro, Jani Tarek, assure « terminer en beauté » face au club nigérian Enyimba, lors du match comptant pour la 6è et dernière journée de la Coupe de confédération prévu dimanche à Abidjan.

M. Jani Tarek s’exprimait au siège de la Fédération ivoirienne de football (FIF), lors d’une conférence de presse d’avant match à Abidjan, en présence du coach de Enyimba FC du Nigeria, Fatai Osho qui avait à ses côté le capitaine de son équipe. 

« On n’a pas la pression que Enyimba a, et qui doit gagner ce match ou faire un match nul pour se qualifier », a dit l’entraîneur de FC San-Pedro qui assure toutefois « terminer en beauté » cette phase de pool, la 6è journée et la dernière de la Coupe de la confédération.

« Notre objectif, c’est de bien représenter la Côte d'Ivoire », a-t-il déclaré, comptant réaliser un bon score qui donnera par ailleurs du moral à ses poulains et les lancera dans les compétitions à venir.

Jouer en territoire étranger, le coach de FC Enyimba, Fatai Osho, considère cela comme une mission à absolument réussir,  surtout que pour jouer ce match, l’équipe a dû annuler une rencontre prévue mercredi pour arracher une victoire. 

Bien que les athlètes de FC San-Pedro aient des qualités individuelles et collectives, Fatai Osho promet prendre les trois points. Pour lui, il s’agit d’afficher un « bon résultat » dans cette compétition qu'il croit déjà ajouté au palmarès de son club.

Nikaise Ngoran, le capitaine de FC San-Pedro assure jouer avec ses co-équipiers « pour la victoire » et surtout gagner ce match pour accroître l’expérience des rencontres internationales. Son adversaire nigérian, lui, sait que « FC San-Pedro est une bonne équipe, mais n’a pas trop de chance » ce dimanche.

La rencontre entre FC San-Pedro et Enyimba FC du Nigeria prévue ce dimanche 2 février 2020,  se déroule à 16H GMT (heure locale) au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, situé aux encablures de la lagune Ebrié, dans la capitale économique du pays.

AP/ls/APA

Réagir à cet article