Burkina Faso-Presse-Revue

Faits de société et agriculture se partagent la une des quotidiens burkinabè

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) -

Les quotidiens burkinabè reçus à APA ce lundi matin, ont présenté des unes où l’on retrouve des sujets liés à l’agriculture et à des faits de société.

«Parenté à plaisanterie : Promouvoir le +Rakiré+ en 24 heures», titre le journal Aujourd’hui au Faso, informant que l’association Sitoi-Lawa a organisé, samedi dernier à Ouagadougou, une manifestation culturelle dont le but est de sauvegarder les valeurs culturelles relatives à la parenté à plaisanterie.

Cette manifestation, relate le journal, a réuni au palais du Moogho Naaba Baongo (chef coutumier des Mosse, la communauté ethnique la plus nombreuse au Burkina, Ndlr), «en toute convivialité les Mossi et les San, 2 ethnies liées par la parenté à plaisanterie».

A ce sujet, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, affiche : «Journée Rakiré : Un battle Samo-Mossé chez le Mogh Naaba».

Pour sa part, Le Pays mentionne à sa Une : «Sanan et Mosse s’éclatent chez le Moogho Naaba», là où le quotidien national Sidwaya fait remarquer que «Les Samo prennent possession du palais du Moogho Naaba».

Pendant ce temps, le journal Le Quotidien informe qu’un incendie  a ravagé  des boutiques, situées à quelques encablures du marché de Banfora (ville à l’ouest du Burkina, à environ 400 km de Ouagadougou).

Quant à Sidwaya, il renseigne qu’un incendie dans la forêt classée du Kou (à l’ouest de Burkina) a détruit «quinze hectares partis en feu».

Le même journal évoque la clôture de l’Année internationale des légumineuses (AIL) en arborant à sa Une : «Le président du Faso magnifie les producteurs».

Le confrère rapporte que le gouvernement burkinabè, en collaboration technique avec l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a clos officiellement les portes de l’AIL, le vendredi 10 février, à Kongoussi, ville de la région du Centre-nord.

De son côté, Aujourd’hui au Faso parlant de cette actualité, présente cette manchette : «Journée internationale des légumineuses : De Rome a Kongoussi, des engagements pour leur valorisation».

Abordant cette actualité agricole, L’Observateur Paaga fait savoir qu’il y a eu «de bons plats à base de… benga (mets préparé le haricot, très prisé au Burkina Faso)».

Sur le même sujet, Le Pays titre : «Pour la consommation des voandzou et du haricot».


ALK/cat/APA

Réagir à cet article