à l'instant

    • Début des épreuves écrites du BEPC en Côte d’Ivoire

      APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire) — Au total, 465 095 élèves ont débuté, lundi sur toute l’étendue du territoire national ivoirien, les épreuves du Brevet d’études de premier cycle (BEPC) et du test d’orientation en...

    • 116625 contribuables au Cameroun (rapport)

      APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant: Mbog Achille — L’administration fiscale a enregistré 5 786 nouveaux contribuables, faisant passer le nombre de 110 839 en 2017 à 116 625 en 2018, a indiqué la Direction générale des impôts (DGI)...

    • Rabat abrite les 18 et 19 juin la 3ème conférence africaine de la...

      APA-Rabat (Maroc) — La 3ème conférence annuelle africaine de la paix et de la sécurité aura lieu les 18 et 19 juin à Rabat à l’initiative du Policy Center for the New South (PCNS), sous le thème : « l...

    Burkina Faso-Presse-Revue

    Faits divers et politique en vedette dans la presse en ligne burkinabè

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini -

    Les journaux en ligne du Burkina Faso visités par APA ce samedi matin, commentent l’actualité nationale marquée par la politique et des faits divers.

    «Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco», titre Lefaso.net, précisant que le drame s’est produit dans l’après-midi du vendredi 17 mai 2019.

    Reprenant une dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB), Fasozine.com explique que le prêtre, d’origine espagnole, a été mortellement poignardé et un autre blessé, par leur ancien cuisinier qui avait été remercié, il y a deux mois.

    Wakatséra.com, un autre journal en ligne, ajoute que «dans sa furie meurtrière, l’ex-cuisinier a aussi pris à partie un autre prêtre, mais qui a eu la vie sauve».

    Le confrère fait remarquer que selon les explications d’une source, le cuisinier ayant perdu son job, serait revenu réclamer un arriéré de salaire.

    Sur un tout autre sujet, Wakatséra.com souligne que depuis un certain temps, les politiques se sont lancés dans la préparation des élections de 2020 au Burkina Faso. A ce propos, note le site, un certain nombre de candidats se sont déjà déclarés.

    A en croire le même site d’information, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rencontré hier vendredi 17 mai 2019 à Ouagadougou, les Partenaires techniques et financiers (PTF), pour une séance de travail dans le cadre des préparatifs des élections.

    A ce propos, Burkina24.com affiche : «CENI: Pose de jalons pour 2020», mentionnant qu’ils (les PTF) étaient tous présents ce vendredi 17 mai 2019 aux côtés du président de la CENI pour la fixation des jalons.

    «Ce sont Linda Trudel de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), Christophe Cajas de l’Union européenne, les représentantes de la coopération suisse, de la Suède, +un des partenaires très actifs+ en ce qui concerne les élections et du Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD) », cite le journal en ligne.

    Pendant ce temps, Lefaso.net arbore simplement : «Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent».


    ALK/cat/APA

    Réagir à cet article