à l'instant

    Togo-Législatives-Vote-Président

    Faure salue la «stabilité» et la «force des institutions» du Togo

    APA-Lomé (Togo) De notre correspondant : Nephtali Mennsah Ledy -

    Le président togolais, Faure Gnassingbe, a fait part, jeudi, de sa « satisfaction » d’avoir voté dans le cadre des élections législatives, décrivant au passage « la force des institutions » et « la stabilité » de son pays comme des « gages d’une démocratie » et d’«un développement inclusif ».

    « J’ai accompli avec satisfaction mon devoir civique ce jour (…) dans le cadre des législatives destinées à renouveler notre Assemblée Nationale», a-t-il indiqué sur Tweeter et Facebook, peu après avoir voté à Pya, son village natal, situé à 420 km au nord de Lomé.

    Il a ajouté : « La force de nos institutions et la stabilité de notre pays sont des gages de démocratie et un socle favorable à un développement inclusif».

    Cible d'une contestation née depuis le 19 août 2017, le chef de l'Etat togolais avait sollicité la facilitation de la Cedeao qui, dans une feuille de route publiée le 31 juillet 2018, a proposé la date du 20 décembre pour les élections législatives et la mise en oeuvre des réformes constitutionnelles.

    L'actuelle législature a fini son mandat depuis août 2018, obligeant le pouvoir à l’organisation d’élections conformément aux nouveaux délais définis par la Cour constitutionnelle.

    Mais l'opposition réunion dans une coalition de 14 partis politiques, a préféré rester en marge du processus tout en dénonçant un scrutin organisé de manière unilatérale.


    Démarré généralement à 7h locales et GMT, le scrutin se poursuit dans le calme à Lomé et dans les autres parties du pays, même si peu de votants sont notés dans les bureaux de vote.

    Estimés au total à 8498, ces derniers devraient accueillir jusqu’à 16h locales quelques trois millions de votants appelés à élire les 91 députés de la future assemblée nationale du Togo.   


    NML/cat/APA

    Réagir à cet article