à l'instant

    • Le Maroc lance le satellite Mohammed VI-B

      APA-Rabat (Maroc) — Le satellite Mohammed VI-B a été lancé avec succès dans la nuit du mardi au mercredi 21 novembre 2018 à partir de la base spatiale de Kourou en Guyane française, selon les séquenc...

    • L’UE lance la quinzaine des droits de l’Homme au Congo

      APA-Brazzaville (Congo) De notre correspondant : Léon Charles Moukouri — L’ambassadeur de l’Union européenne au Congo, Raul Mateus Paula a procédé, mardi à Brazzaville, au lancement de la 3ème édition de la quinzaine des droits de l’homme qui se déroul...

    • La culture du café cède le pas à l’exploitation minière et pétrol...

      APA – Libreville (Gabon) De notre correspondant Isaac Mackanga – — La culture du café, en dépit de la demande dont ce produit continue de faire l’objet, recule fortement au profit des exploitations minières et pétrolières, a affirmé, mardi à Libre...

    Côte d’Ivoire-Culture-Festival-Droits humains

    Festival: la justice en Afrique au centre de la 10ème édition de Ciné Droit Libre

    APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)-

    La 10ème édition du festival de la promotion des Droits humains à travers le film, Ciné Droit Libre, se tiendra du 14 au 17 novembre prochain à Abidjan, a appris APA des organisateurs.

    Selon un communiqué de presse du Commissaire général dudit festival, Yacouba Sangaré,   « la problématique de la justice au cœur des débats », est le thème retenu pour cette édition.

    « Il (le festival) s’attaquera, à la question de l’accès à la justice,  ou plus précisément au manque ou à l’insuffisance de justice en Afrique et dans le monde », indique le communiqué.

    Selon le programme , une dizaine de films entre autres « essentiellement des documentaires engagés sur les questions des droits humains, seront projetés au Goethe-Institut, à l’Institut Français, à l’Espace Balafon (Cocody Attoban), dans des établissements scolaires et sur des places publiques au cœur des quartiers défavorisés à Yopougon, Treichville et Port-Bouët, dans le village d’Agbabou.

    Il s’agit entre autres de « The Congo Tribunal » de Milos Rau (Allemagne-Suisse) ;« Kinshasa Makambo » de Dieudo Hamadi (RD Congo-France); « La République des corrompus » de Salam Zampaligré (Burkina Faso) ; « Bienvenue à la Maco » de Janusz Mrozowski (France-Pologone) ; « Malaria Business » de Bernard Crutzen (Belgique); «La maladie du démon» de Lilith Kugler (Allemagne) ».

    Le festival ciné droit libre, est un festival alternatif consacré aux films sur les droits humains et la liberté d’expression en Afrique. Il a été créé en 2005, par l’association Semfilms au Burkina Faso et est organisé en Côte d’Ivoire par l’association ciné connexion depuis 2008.La projection d’un film au cours de ce festival est suivie d’un débat.

    SY/hs/ls/APA

    Réagir à cet article