ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
Sénégal-Conférence islamique-Livre 
 
Un journaliste sénégalais publie un livre sur les comptes de l'organisation de la dernière conférence islamique à  Dakar 
 
 
 
APA-Dakar (Sénégal)
Le journaliste-écrivain sénégalais Abdoulatif Coulibaly, vient de produire un livre intitulé « Contes et mécomptes de l'ANOCI (Agence nationale de l'Organisation de la Conférence islamique), dans lequel il passe au crible la gestion de cette structure présidée par Karim Wade, fils du chef de l'Etat sénégalais et chargée d'organiser la grande conférence du monde musulman en mars 2008 à  Dakar.
«Le livre nous révèle, en somme, toute la face cachée d’un dossier qui incrimine au plus haut niveau le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, et son fils », indique le directeur de publication de son éditeur l’Harmattan, Babacar Sall, dans un communiqué de presse.

Les révélations contenues dans ce livre de 200 pages illustrent, selon M. Sall, que l’ANOCI est «le plus grand scandale politico-financier du Sénégal contemporain».

Abdoulatif Coulibaly révèle dans son livre que l’ANOCI n’a pas dépensé 72 milliards CFA pour les travaux réalisés dans Dakar, mais au moins le double et relève des dépenses pharamineuses de 750 millions de FCFA pour l’aménagement des bureaux du siège de la structure.

Le livre fait également état de dépassements budgétaires « récurrents et injustifiés » et dévoile que «trois chantiers sur les neuf prévus sont réalisés dans des conditions approximatives».

Les conditions d’attribution des marchés intéressent également l’auteur du livre qui dénonce l’opacité de leur passation.
OD/od/APA
2009-08-14 18:19:03
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable