ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
 
Burkina - FESPACO 
 
Une statue de feu Ousmane Sembene sera érigée au Fespaco en 2009  
 
 
 
APA - Ouagadougou (Burkina Faso)
Les organisateurs du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco) vont procéder, à  l'érection à  Ouagadougou, de la statue de feu Ousmane Sembène, pionnier du cinéma africain.
La statue, en grandeur nature du cinéaste Sénégalais décédé en juin 2007 sera érigée sur l’avenue Mgr. Tevenoud, à Ouagadougou.

Membre fondateur et promoteur du Fespaco, Ousmane Sembène n’a jamais voulu présenter ses œuvres en compétition. Il a néanmoins obtenu à titre honorifique, l’Etalon de Yennega, le plus grand prix du Fespaco.

Cette statue en bronze, sera installée en même temps que celle de Gaston Kaboré, premier burkinabè à décrocher l’Etalon de Yennega en 1991, et président du jury des longs métrages pour cette 21ème édition.

De l’avis du délégué général du Fespaco, ces deux statues sont prêtes et bénéficient des « dernières retouches ». D’autres statues représentant les lauriers de l’Etalon de Yennega seront progressivement installées, au fil des éditions, pour former « la colonne des Etalons ».

Cette initiative vise à « rendre hommage aux réalisateurs africains » de leur vivant, a soutenu M. Ouédraogo.
Depuis sa mort, Sembène Ousmane reste omniprésent dans tous les discours ayant trait au cinéma, au Burkina Faso.

Une fois encore, le délégué du Fespaco a demandé aux futurs festivaliers, de « rendre un vibrant hommage à un digne fils de l’Afrique, Sembène Ousmane qui a porté haut, le flambeau du cinéma africain et du FESPACO »
CK/dmg/APA
2009-02-11 02:12:29
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable