Les bonnes pratiques, une démarche de capitalisation d'expériences de la FAO mises en valeur à la Foire de Ouagadougou 2013-11-07 22:31:45

APA-Ouagadougou (Burkina) Les participants à la Foire aux savoirs, tenue à Ouagadougou du 5 au 7 novembre, ont mis l'accent sur l'importance des défis à relever pour assurer un mieux-être aux populations du monde et de l’espace sahélien notamment.


L'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a rappelé à cette occasion son combat permanent pour anéantir la croissante sous-alimentation dans le monde, la montée des inégalités, les problèmes d'accès à la nourriture des populations vulnérables, de même que la pénurie accrue des ressources naturelles due aux changements climatiques.

Outres ces défis planétaires, « la FAO déploie des moyens pour assurer la gestion des risques liés aux catastrophes, pour faire le lien entre les activités d'urgence, de réhabilitation et de développement et renforcer des résilience des populations vulnérables ».

La bonne pratique, selon la FAO, « n'est pas uniquement une pratique qui est bonne, mais une pratique ayant fait ses preuves et permis d'obtenir de bons résultats, et qui est dès lors recommandée comme modèle ».
GS/od/APA
 
Institutions spécialisées
 
Centre Régional AGRHYMET Niamey, Niger
Formations et informations dernières actualités



Institut du Sahel
Bamako, Mali
Recherches agro-socio économiques dernières actualités
 
Temps fort de la foire
 
Nouvelles initiatives
L’information et la prise de décision pour améliorer la sécurité alimentaire dans les pays du CILSS et de la CEDEAO>
Plus d'informations
Programme régional de gestion durable des terres et d’adaptation aux changements climatiques au Sahel et en Afrique de l’Ouest (PRGDT)
Plus d'informations
Global climate change alliance (GCCA)
Plus d'informations
 
-
 
 
Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts