à l'instant

    Ghana-Gouvernance-Justice

    Ghana : Le président annonce de nouveaux procès pour corruption

    APA-Accra (Ghana)-

    Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a annoncé mardi à Accra, des procès pour corruption qui pourront impliquer des responsables actuels et ceux des régimes précédents.

    «Avec le bureau du Procureur spécial actuellement en place, nous pouvons nous attendre à davantage de poursuites judiciaires pour corruption dans les mois à venir», a dit le président Nana Akufo-Addo.

    S’exprimant à l’occasion de la célébration des 61 ans d’indépendance de son pays, le président Akufo-Addo, arrivé au pouvoir l’année dernière avec une promesse électorale d’éradiquer la corruption, a déploré la subsistance de la corruption et du détournement de deniers publics.

    Akufo-Addo a fait référence à une vérification récente des engagements des ministères, des départements et des agences publics qui a révélé la disparition des comptes publics de 5,4 milliards de cedis (GH ¢).

    «Pouvez-vous imaginer ce que nous aurions pu faire avec 5,4 milliards de cedis? On pourrait certainement financer cinq ans d’étude secondaires gratuites», a-t-il dit.

    Selon lui, depuis que son gouvernement est arrivé au pouvoir, des économies importantes s’élevant à des dizaines de millions de dollars après que la méthode des marchés publics a été améliorée pour décourager la corruption.

    «Cela renforcera nos finances publiques et nous permettra de financer nous-mêmes notre développement», a encore dit le chef de l’Etat ghanéen.



    WN/as/fss/APA

    Réagir à cet article