à l'instant

    Guinée-Société-Humeur

    Hausse du prix du carburant : la société civile guinéenne appelle à «une journée ville morte»

    APA – Conakry (Guinée) -

    Les organisations de la société civile réunies au sein des forces sociales de Guinée appellent les citoyens à une journée ville morte demain mercredi pour contraindre le gouvernement à annuler l’augmentation du prix du litre de carburant à la pompe, a appris APA, mardi, de source médiatique.

    Cette journée ville morte sera suivi par une série de manifestations citoyennes pour protester contre cette « augmentation injustifiée et unilatérale (du prix du carburant) », informe le site mosaiqueguinee.com citant une déclaration signée par ces forces sociales.

    Le gouvernement guinéen a augmenté, samedi dernier, de 20 % le prix à la pompe du litre de l’essence et du gasoil qui passe ainsi de 8000 à 10 000 GNF.

    Les transports en commun ont immédiatement augmenté de 500 GNF leur tarif qui est de passé de 1500 GNF à 2000 GNF.

     


    ARD/cat/APA

    Réagir à cet article