Kenya-Elections

Kenya : La Cour suprême invite l’opposition à éviter de commenter leur recours

APA-Nairobi (Kenya)

La Cour suprême du Kenya a invité les partis politiques qui ont introduit un recours pour contester les résultats de la dernière élection présidentielle remporté par Uhuru Kenyatta, de cesser de commenter en public et d’attendre que ses sept juges rendent leur verdict.

Dans un communiqué publié ce mercredi, la Cour suprême du Kenya a fait observer qu'elle avait déjà commencé à se pencher sur le dossier électoral et insistant que personne ne pourra influencer son verdict.

 

Outre les partis d’opposition, le tribunal a mis en garde les médias contre tout traitement partial de ce litige, né du refus du candidat de la Super Alliance Nationale (NASA), Raila Odinga, de concéder sa défaite face à Uhuru Kenyatta déclaré vainqueur du scrutin du 8 aout dernier avec plus 54 pourcent du suffrage.

 

D’après Odinga le site web de la Commission électorale indépendante (IEBC) a été piraté par des informaticiens à la solde d’Uhuru Kenyatta.

 

Le Code électoral stipule que Cour suprême doit rendre son verdict dans un délai de 14 jours suivant le dépôt du recours.

 

Le président réélu Kenyatta a déclaré mardi qu'il était optimiste que la haute cour confirmerait sa victoire.

 

Selon l'IEBC, Uhuru Kenyatta a remporté le scrutin avec 8,2 millions de voix contre 6,7 millions de vox à l’actif de son principal challenger Raila Odinga.

 

Si la Cour suprême tranche en faveur d’Odinga, un nouveau scrutin devra alors se tenir dans les 60 jours qui suivent la décision du tribunal.

 

 

JK/afm/pn/of/APA

Réagir à cet article