Togo-Presse-Revue

La presse électronique togolaise relaie les résultats du scrutin législatif

APA- Lomé (Togo) – De notre correspondant : Nephthali Messanh Ledy -

Plusieurs sites d’informations sur le Togo relaient, ce lundi, les résultats des élections législatives donnés hier soir par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« UNIR domine l’Assemblée : Kodjo, Taama, Kaboua et des indépendants font leur entrée », titre Togobreakingnews.

« Les résultats provisoires des élections législatives du 20 décembre derniers sont désormais connus. Ils ont été proclamés dimanche par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Selon les chiffres communiqués, 6 partis politiques seront présents à l’assemblée nationale ainsi que 18 députés élus sur des listes indépendantes. Le parti UNIR (au pouvoir) domine le parlement avec 59 députés et l’UFC, avec 6 députés est le 1er parti de l’opposition parlementaire », lit-on sur le site.

Selon le président de la CENI cité par  Togobreakingnews, « 1 869 717 togolais se sont exprimés dans les urnes lors des élections législatives sur un total de 3 156 837 inscrits. Soit un taux de participation de 59,25% ».

« L’UFC recueille 6 députés et son président, Gilchrist Olympio devient Chef de file de l’opposition. Le MPDD d’Agbeyome Kodjo réussit à placer 3 députés au parlement. De même que le NET de Gerry Taama. Abass Kaboua, président du MRC réussit également à se faire élire député dans la Préfecture de Danyi. Le PDP de Bassabi Kagbara obtient un élu dans le Dankpen », détaille le confrère.

« Large victoire d'UNIR ; l'UFC premier parti d'opposition », écrit Republicoftogo, notant « la percée du MPDD (ex-Obuts) qui s’octroie trois sièges ».

« Enfin, les listes indépendantes ne déméritent pas en obtenant 18 élus. Ces résultats doivent être confirmés dans les jours à venir par la Cour constitutionnelle », ajoute le site.

« La mission d’observation du Conseil de l’Entente salue la bonne tenue du scrutin », fait-il aussi remarquer.

« La mission des observateurs du Conseil de l’entente a indiqué le samedi 22 décembre 2018 dans son rapport d’observation des législatives du 20 décembre dernier, que le scrutin s’est tenu dans de bonnes conditions. L’équipe des observateurs, conduite par Yao Kouamé, a affirmé que ‘‘dans les bureaux et centres visités, la mission a pu observer que le scrutin s’est déroulé dans le calme et la transparence’’ », rapporte le confrère qui rappelle qu’à la veille, les missions d’observations de la Cedeao et de l’Union Africaine, ont également salué le bon déroulement et la conformité du scrutin sur toute l’étendue du territoire.

« Le PNP s’insurge contre la CEDEAO et fait appel à de nouvelles manifestations », écrit icilomé, qui publie, lui aussi, « les résultats détaillés des élections législatives controversées ».

Ce samedi à Lomé, informe le site, le Parti National Panafricain (PNP) a tenu sa réunion hebdomadaire à son siège. Rencontre à l’issue de laquelle « le parti s’est indigné de la réaction de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui ‘’se jette des fleurs’’ par rapport au scrutin législatif du 20 décembre dernier ».

Et d'annoncer qu'il « planifie déjà de nouvelles manifestations dans les prochains jours »


NML/cat/APA

Réagir à cet article