à l'instant

    Togo-Société-Grève

    La Synergie des travailleurs du Togo annonce une grève de 4 jours

    APA-Lomé (Togo)-

    La Synergie des travailleurs du Togo (STT) entame une grève de 4 jours dans la fonction publique à partir de ce 13 mars 2018, informe l’organisation syndicale dans une lettre adressée au ministre chargé de la Fonction publique et dont APA a obtenu une copie.

    Avec ce nouveau mot d’ordre, les travailleurs togolais demandent la prise en compte de leur plateforme revendicative déposée depuis le 17 octobre 2017 au niveau du ministère de tutelle.

    Ils exigent également le doublement de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite, l’apurement des arriérés aux retraités, l’élaboration, l’adoption et l’application de tous les statuts particuliers identifiés par la loi portant statut général de la fonction publique.

    En corolaire à ces points, «nous demandons l’arrêt de toutes poursuites judiciaires contre les professeurs de la Faculté des sciences de la santé et l’étudiant Cédric », lit-on dans la lettre.

    Il s’agit, des professeurs Ihou Wateba et David Dosseh, tous responsables du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT).

    Ce syndicat qui réunit les agents de la santé a également lancé ce lundi, une grève sèche de 4 jours dans tous les centres publics du pays, avant d’être rejoint par la Coordination des syndicats de l’éducation (CSET) avec à la clé, une cessation de travail les 13, 14 et 15 mars 2018.

    C’est la première fois que la STT annonce une grève de 4 jours d’affilée dans la fonction publique togolaise.














    NML/te/APA

    Réagir à cet article