à l'instant

    Botswana-UE-Diplomatie

    Accord ACP-UE: le Botswana plaide pour les pays à revenu intermédiaire

    APA-Gaborone (Botswana)

    Le gouvernement du Botswana a annoncé, mardi, qu’il plaiderait pour que les pays à revenu intermédiaire soient inclus dans l’accord de partenariat de Cotonou entre les États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et les membres de l’Union européenne.

    Cet accord entre le groupe des ACP des 79 États et les 28 membres de l’UE expire le 29 février 2020. Les négociations formelles en vue d’un accord de remplacement devraient commencer en août 2018.

    En vue de soutenir les préparatifs et l’exécution du processus de négociation d’un nouvel accord, le Conseil des ministres du Groupe des États ACP a adopté le 30 mai 2018 à Lomé, au Togo, les principes fondamentaux, une approche commune et un document cadre.

    Dans un communiqué publié mardi, le Botswana a déclaré qu’il participerait activement aux nouvelles négociations en tant que membre du Groupe central de négociation.

    « En tant qu’économie à revenu moyen supérieur, le Botswana plaidera pour l’inclusion dans le nouvel accord d’une disposition d’aide aux pays à revenu intermédiaire pour lutter contre le piège du revenu intermédiaire », indique le communiqué.

    L’objectif principal du Groupe des États ACP est de négocier un nouvel accord avec l’UE qui peut les aider à relever les défis du sous-développement, de la pauvreté, de l’inégalité et de la vulnérabilité.



    KO/afm/lb/te/APA

    Réagir à cet article