Burundi-Diplomatie

Le Burundi accrédite six nouveaux ambassadeurs

APA-Bujumbura (Burundi)

Le chef de l’Etat a présenté aux diplomates la situation socio-économique de son pays.

Une nouvelle percée pour la diplomatie burundaise. Six nouveaux ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires représentant la Roumanie, la Hongrie, l’Algérie, l’Indonésie, les Philippines et le Malawi ont présenté leurs Lettres de créance au Chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye, au cours d’une série d’audiences tenues ce lundi 27 juin au Palais Ntare Rushatsi .

Il s’agit respectivement de Dragos Viorel Radu Tigau résidant à Nairobi (Kenya), Zsolt Mészaros ayant également la résidence à Nairobi, Hamid Boukrif résidant à Bujumbura, Tri Yogo Jatmiko résidant à Dar es Salam (Tanzanie), Marie Charlotte G. Tang ayant la résidence à Nairobi et Andrew Zumbe Kumwenda résidant à Dar es Salam.

A travers la nomination de son ambassadeur, Zsolt Mészáros, la République de Hongrie, qui ouvre sa représentation pour la première fois au Burundi, promet d’entretenir des relations de coopération avec Gitega particulièrement dans les domaines de l’éducation et la pisciculture.

« C’est un événement historique. Cette représentation facilitera les échanges entre nos deux peuples », a indiqué le diplomate hongrois.

Le président de la République, Evariste Ndayishimiye a, au cours des échanges tenus avec chacun de ces ambassadeurs, procédé à une brève présentation de la situation socio-économique du Burundi, un pays qui essaie de se reconstruire après une longue période de guerre civile, a-t-il dit.

« Ce qu’on a besoin maintenant, c’est une coopération sud-sud fondée sur des objectifs de développement partagés », a signifié le président burundais.

Les nouveaux ambassadeurs, de leur côté, se sont engagés à renforcer les relations d’amitié et de coopération bilatérale entre le Burundi et leur pays respectif à travers leurs secteurs d’intervention.

TE/APA

Réagir à cet article