à l'instant

    Congo-Hydrocarbures-Organisation

    Le Congo devient membre de l’Opep

    APA-Brazzaville (Congo)

    La candidature du Congo à l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée, le 22 juin 2018 à Vienne(Autriche), lors de la réunion des ministres des pays membres cette organisation.

    Ainsi, le Congo devient-il le 15ème pays membre de cette organisation, le septième pays en Afrique et le troisième pays en Afrique Centrale, après le Gabon (1975) et l’Angola(2007).

    Ce statut de membre à part entière de l’Opep permettra au Congo de participer aux négociations non seulement des prix, mais aussi du quota de l’or noir au plan international.

    D’après les projections du ministère des Hydrocarbures, la production pétrolière du Congo pourrait dépasser les 350.000 barils/jour, boostée par le gisement Moyo-Nord qui produit près de 140.000 barils/jour et Banga Koyo avec 50.000 barils/Jour.

    Les importations pétrolières, selon les statistiques du même ministère, couvrent 95% des importations totales du Congo, avec une contribution de près de 85% à l’économie congolaise.

    Les autres membres de l’Opep, créée en 1960, sont : Emirats arabes unis, Iran, Koweït, Qatar, Irak, Arabie saoudite, Libye, Venezuela, Equateur, Gabon, Algérie, Nigéria, Angola, Guinée équatoriale.


    LCM/te/APA

    Réagir à cet article