Côte d’Ivoire-Société-Santé

Le gouvernement échange avec des opérateurs pour la construction d'établissements sanitaires

APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)

Le gouvernement ivoirien et des opérateurs spécialisés en construction d’établissements hospitaliers ont échangé, mercredi, sur des projets qui rentrent dans le cadre du programme hospitalier 2018-2020, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette réunion présidée par le chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly,  a abouti à la signature d’un procès-verbal de négociation avec l’une des parties notamment l’entreprise franco-autrichienne VAMED.

Selon Dr Mamadou Koné, Coordonnateur de l’Unité de pilotage du programme hospitalier 2018-2020, « cet opérateur a en charge la  construction de 4 hôpitaux à  San Pedro et Méagui (Sud-ouest), Man (Ouest)  et l’hôpital général de Danané (Ouest) ».

Quant au britannique NMSI, il est « chargé de la construction de 6 hôpitaux à  Bouaké (Centre), Katiola (Centre) , Boundiali (Nord) , Kouto, (Nord),  Ouangolo (Nord) ». «Les discussions se poursuivent. Les parties s’engagent à commencer le projet », s’est réjoui  Dr Koné.

Expliquant les projets, il a rappelé que le gouvernement ivoirien, «  en  décembre  2017, a pris la décision d’engager un vaste programme hospitalier qui consiste   à la construction d’environ  une vingtaine d’hôpitaux à travers le pays  y compris 3 hôpitaux (…)».

Il s’agit d’un programme hospitalier d’environ  800 milliards FCFA pour la restauration, l’équipement et le rééquilibrage d’établissements de premiers contacts.

Le programme comprend également « la construction de 250 établissements de premiers contacts dans les villages, la réhabilitation de près  de 480 hôpitaux ».

« Le gouvernement a engagé des discussions avec ces opérateurs depuis février 2018 pour qu’ils nous proposent une offre technique et financière », a-t-il conclu.

SY/hs/ls/APA

Réagir à cet article