Côte d'Ivoire-Culture

Le musée des cultures contemporaines d'Abobo rouvre vendredi après plus de 4 mois de fermeture

APA-Abidjan ( Côte d'Ivoire)

Le musée des cultures contemporaines Adama Toungara d'Abobo ( Nord d'Abidjan), un établissement qui se veut un outil de développement culturel, va rouvrir ses portes vendredi prochain après quatre mois de fermeture.

L'information a été donnée mercredi à Abidjan par Pr Yacouba Konaté, l'un des responsables de cette institution lors d'une conférence de presse. « Nous souhaitons rouvrir  vendredi prochain. Le musée a ouvert officiellement le 11 mars dernier et a été fermé le 24 mars à cause du Coronavirus. C'est l'un des musées les mieux spécialisés pour le développement culturel en Côte d'Ivoire », a expliqué Pr Konaté.

 Poursuivant, il a souligné que cet établissement compte plusieurs salles d'exposition, une bibliothèque et une salle multimédia et offre des cours et des ateliers de formation (atelier de peinture, cours de musique...) pour les jeunes.

« La création du musée d'Abobo vise à soutenir l'émergence de talents artistiques. Nous allons accompagner toutes les cultures modernes», a assuré le conférencier soulignant que l'accès à ce musée est gratuit. Il a conclu en annonçant que « nous préparons aussi une exposition photo sur l'histoire d'Abobo ».

Avant lui, Fodé Sylla, le coordonnateur en chef de ce musée  a rappelé qu'avant la fermeture de cet  établissement le 24 mars dernier en raison de la Covid-19, l'institution a accueilli en 10 jours plus d'un millier de visiteurs, soit près de 200 visiteurs par jour.

Créé par la Fondation Toungara pour l'art et la culture, du nom de l'ex-maire d'Abobo, le musée des cultures contemporaines de ladite commune a ouvert officiellement ses portes le 11 mars dernier et a refermé moins de deux semaines après en raison de la mesure de fermeture des lieux publics décidée fin mars dernier par le gouvernement ivoirien pour lutter contre la Covid-19.

Cet établissement qui est le premier musée d'arts contemporains privé de la Côte d'Ivoire, est situé au cœur d'Abobo, l'une des communes les plus peuplées du pays.

LB/ls/APA

Réagir à cet article