à l'instant

    Gabon-Monde-Transport-Classement

    Le passeport gabonais 86e au rang mondial des passeports les plus puissants

    APA-Libreville (Gabon) De notre correspondant : Isaac Mackanga

    Le passeport gabonais arrive à la quatre-vingt-sixième place mondiale dans le classement des passeports les plus puissants, annonce l’index Henley dans son rapport 2018 dont APA a obtenu copie jeudi.

    L’index Henley s’est basé sur le nombre de pays que les propriétaires de passeports peuvent visiter sans visa pour dresser cette liste, souligne le document.


    Malgré une position statique de 86e par rapport au classement 2017, le Gabon ajoute cinq destinations sans visa à son répertoire, pour atteindre un total de 55 dans le classement 2018, indique le rapport.


    Par ailleurs, le même classement note que les Seychelles occupent la première place sur le continent avec 152 destinations sans visa, suivis de l’Île Maurice (146 destinations) et de l’Afrique du Sud (102 destinations).


    En revanche, le Kenya, le Malawi et le Swaziland totalisent chacun 71 destinations.


    Concernant les pays africains au bas de du classement, on retrouve, le Soudan et l’Erythrée avec 39 destinations chacun, ainsi que la Somalie qui compte 32 destinations.


    Au plan mondial, le Japon tient la palme d’or, avec 190 destinations. Il est suivi du Singapour, de la France, de l’Allemagne, de la Corée du Sud, totalisant chacun des possibilités de voyage sans visa dans 189 destinations. Il y a ensuite le Danemark, la Finlande, l’Italie, la Suède et l’Espagne, avec des entrées sans visa possibles dans 187 pays.


    Le Henley Passport Index (HPI) est un classement mondial des pays en fonction de la liberté de circulation de leurs citoyens. Il a commencé en 2006 sous le nom d'index de restriction de visa de Henley & Partners (HVRI) et a été modifié et renommé en janvier 2018.


    L’index Henley fournit un classement des 199 passeports du monde selon le nombre de pays où leurs titulaires peuvent voyager sans visa. Le nombre de pays auxquels un passeport spécifique peut accéder devient son « score » sans visa, explique le communiqué.




    PIM/odl/te/APA

    Réagir à cet article