à l'instant

    Côte d’Ivoire-Religion-Drame

    Les Imams appellent à une solidarité agissante pour les victimes des pluies diluviennes

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    Les Imams ivoiriens ont appelé, mardi, à des actions de solidarité agissante en faveur des victimes des récentes pluies diluviennes qui ont fait officiellement 20 morts dans le pays.

    Dans  une déclaration signée de son porte-parole, El hadj Sékou Sylla, le Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (COSIM), lance « un appel des plus pressants à la Communauté nationale, notamment à la communauté musulmane, afin que celle-ci se mobilise pour venir en aide aux victimes de cette épreuve, à travers des actions de solidarité agissante, dans les mosquées et autres structures organisées ».

    Le COSIM pour qui il s’agit d’une « calamité naturelle », a félicité «le gouvernement pour sa prompte réaction face à cette épreuve qui a endeuillé des familles entières, qui se sont senties ainsi réconfortées par la prise en charge morale et matérielle qui s’en est suivie ».

    La faitière des Imams,  à travers cette déclaration exprime  «ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées par les pertes en vie humaine et adresse sa compassion» aux blessés, appelant  ses membres « en cette période où la météo indique une pluviométrie assez importante, à continuer les prières et invocations ».

    Les fortes pluies tombées à Abidjan et à l’intérieur du pays  dans la nuit du 18 au 19 juin dernier ont fait 20 morts de différentes nationalités parmi lesquels des ivoiriens, burkinabè et nigérians. Un Conseil national de sécurité extraordinaire présidé par le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara a dégagé jeudi la somme de 2 milliards FCFA en urgence pour des travaux d’assainissement et assister les victimes.

    Par ailleurs, le chef de l’Etat au cours d’une visite sur des lieux impactés, a annoncé la fermeté du gouvernement face aux constructions anarchiques sur les voies publiques.

    SY/ls/APA

    Réagir à cet article