à l'instant

    Sénégal-Tic-Genre

    Les jeunes filles sénégalaises invitées à s’orienter vers les séries scientifiques

    APA-Dakar (Sénégal)

    La Directrice du traitement automatique de l’information (DTAI) du Sénégal, Koura Kane Wane, a exhorté mardi à Dakar, les jeunes filles à s’intéresser davantage aux matières scientifiques pour pouvoir embrasser les « passionnants » métiers offerts par les technologies de l’information et de la communication (TIC).

    La Direction du traitement automatique de l’information (DTAI) organisait ce matin une « Journée Portes Ouvertes » dans le cadre de la journée internationale des filles dans les TIC. L’évènement visait à renforcer les connaissances et les capacités des filles en matière des TIC, à susciter auprès d’elles des vocations dans les e-métiers et à primer leurs projets numériques.

    Pour l’édition 2018, sixième du genre, quatre lycées étaient invités, en l’occurrence la Maison d’Education Mariama BA, les lycées Patte-D’oie Builders, Malick Sy de Thiès et Abdoulaye Sadji de Rufisque.

    Chacune de ces écoles a bénéficié d’un ordinateur PC dans le but de les « encourager (…) à s’inscrire dans la dynamique des TIC », a affirmé Mme Koura Kane Wane, directrice de la DTAI.

    Poursuivant, elle a informé que la Direction du traitement automatique de l’information (DTAI) prévoit également d’offrir quatre ordinateurs portables « aux quatre meilleures filles scientifiques de troisième », sélectionnées dans les CEM Martin Luther King, Abbé Arsène Fridoil, Fadilou Diop de Pikine et Ahmed Tidjani de Pikine.

    Ces collèges d’enseignement moyen étaient les invités de l’édition de 2015 et seront évalués cette année pour « voir l’impact de la Journée Portes Ouvertes de 2015 sur leur évolution », a indiqué Koura Kane Wane.

    « L’accès des jeunes filles et des femmes au secteur des TIC, priorité nationale pour la diversification de l’économie et la création d’emplois pour un développement durable » est le thème de l’édition 2018 de la une « Journée Portes Ouvertes » de la DTAI.


    ARD/te/APA

    Réagir à cet article