à l'instant

    Guinée-Télécommunications

    L’Etat guinéen met fin aux activités d’INTERCEL+

    APA – Conakry (Guinée) De notre correspondant : Amadou Sadjo Diallo -

    Le ministère guinéen des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique (MPTEN), informe, dans un communiqué parvenu jeudi à APA, de l’arrêt définitif des opérations de l’opérateur de téléphonie mobile INTERCEL+ Guinée sur toute l’étendue du territoire national pour « endettement persistant envers l’Etat, les opérateurs de téléphonie et autres prestataires de services ».

    Le MPTEN à travers l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) reproche également à Intercel+ son manque d’investissement nécessaire à l’extension de son réseau 2G pour respecter ses obligations et ses résultats financiers négatifs déclarés chaque année.

    L’ARTP fustige par ailleurs « des pratiques frauduleuses dénoncées par les autres opérateurs, une réduction drastique de l’étendue de la couverture réseau et la dégradation de la qualité de service fournie ».

    A cela s’ajoute, d’après l’ARTP, des problèmes récurrents avec le personnel, source de fortes tensions sociales.

    Les abonnés du réseau ont jusqu’au 9 novembre pour trouver un autre opérateur, car souligne la note, passé cette date, INTERCEL Guinée sera rayé de la liste des opérateurs de téléphonies en République de Guinée.


    SD/ard/cat/APA

    Réagir à cet article