à l'instant

    • Sénégal : les écoles formation invitées à une pédagogie active

      APA-Dakar (Sénégal) — Les écoles de formation sénégalaises doivent adopter une pédagogie active pour permettre aux étudiants, notamment les nouveaux bacheliers de faire un meilleur choix des filières de...

    • Un opposant togolais agressé à Bruxelles

      APA-Lomé (Togo) — Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), Gerry Taama a annoncé samedi soir, avoir « été agressé à Bruxelles par des militants se réclamant d'une certaine oppos...

    • Le Congo devient membre de l’Opep

      APA-Brazzaville (Congo) — La candidature du Congo à l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée, le 22 juin 2018 à Vienne(Autriche), lors de la réunion des ministres...

    Cameroun-Nigeria-Santé

    L’OMS redoute que l’épidémie de choléra du Nigeria se propage au Cameroun

    APA-Douala (Cameroun)

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté, mercredi, sur le risque de la propagation de l’épidémie de choléra du Nigeria au Cameroun du fait notamment des attaques de la secte terroriste Boko Haram.

    Selon le Dr Collins Owili, directeur des interventions d'urgence de l'OMS pour l'épidémie de choléra qui s’est déclenchée dans le Nord-Est du Nigeria, les autorités sanitaires du pays et l’OMS travaillent actuellement à contenir cette épidémie dans l’Etat de l’Adamawa pour éviter qu’elle se propage au Cameroun, cet Etat nigérian étant frontalier de la région de l’Adamaoua dans la partie septentrionale du Cameroun.

    « Des efforts visant à empêcher la propagation du choléra au Cameroun sont cependant déployés dans un contexte sécuritaire difficile, à cause de la menace permanente de la secte islamiste Boko Haram », a déclaré le Dr Collins Owili.

    Une situation « préoccupante » d’après les autorités sanitaires camerounaises qui ont annoncé le renforcement du dispositif médical et sécuritaire à la frontière avec le Nigeria afin d’éviter la propagation de l’épidémie de choléra.

    L'épidémie du choléra qui a été confirmée le 12 mai 2018 a déjà occasionné près de 2000 cas de maladie pour 20 décès.


    MBOG/te/APA

    Réagir à cet article