Sénégal-Présidentielle-Opposition

L’opposition a «de réelles chances» de remporter la présidentielle sénégalaise (Mame Adama Guèye)

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé

L'opposition, par le biais d'un de ses quatre candidats à l'élection présidentielle sénégalaise, a «de réelles chances» de remporter ce scrutin dont le premier tour est prévu le 24 février prochain, a déclaré mercredi le coordonnateur de la Plateforme opérationnelle de sécurisation des élections (POSE), Me Mame Adama Guèye.

«Ah oui, de réelles chances ! Toute la question est liée aux conditions d’orientation de l’élection. Si nous arrivons de manière opérationnelle à neutraliser les risques que nous avons identifiés, je n’ai aucun doute qu’un candidat de la POSE va gagner l’élection », a dit l’avocat et homme politique sénégalais, initiateur en décembre dernier de la POSE pour « éviter un hold-up électoral ».

Mame Adama Guèye était l’invité de la rédaction d’APA dans le cadre de son Grand oral (GoAPA).

Idrissa Seck (Rewmi), Ousmane Sonko (Pastef), Madické Niang (dissident du PDS) et Elhadji Issa Sall sont les quatre opposants, en plus du président sortant Macky Sall (BBY), dont les dossiers de candidatures ont été définitivement retenus dimanche dernier par le Conseil constitutionnel.

« Je n’ai pas d’avis à donner sur les cinq candidats. (…) Nous prenons acte de la sélection des cinq candidats », a brièvement réagi Me Guèye sur la décision de cette cour juridictionnelle.

Seulement, « nous prenons acte du fait qu’il y a quatre candidats qui sont parties prenantes de la POSE. Et nous allons les accompagner conformément à la mission de la POSE. C’est dans ce processus que nous sommes actuellement », a dit Mame Adama Guèye.



ODL/cd/te/APA

Réagir à cet article