à l'instant

    Maroc-Nigeria-Coopération

    Maroc-Nigéria : Une coopération promise aux plus hautes destinées

    APA-Abuja (Nigeria)

    Un virage positif s’amorce dans les relations entre le Maroc et le Nigeria à la faveur de la visite qu’effectue depuis jeudi le Roi Mohammed VI dans ce grand pays de l’Afrique de l’Ouest, et qui représente une étape importante sur la voie du renforcement de l’axe de coopération Rabat-Abuja.

    Premier en son genre au Nigéria, ce déplacement royal témoigne de l’orientation stratégique du Maroc de diversifier ses partenaires et ses alliances en Afrique et de donner un nouvel élan aux relations à la fois politique et économique avec la première puissance de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cette visite, qui fait partie d’une tournée royale ayant déjà conduit le Souverain au Rwanda, en Tanzanie, au Gabon, au Sénégal, en Ethiopie et à Madagascar, ne manquera pas de baliser le chemin pour des échanges plus fructueux et plus intenses devant déboucher à un partenariat win-win entre les deux pays dans le cadre de la coopération Sud-Sud prônée par le Maroc. Expression la plus éloquente de cette volonté affichée par les deux pays, la série d’accords de coopération qui seront scellés lors de cette visite couvrant des secteurs vitaux tels l’agriculture, la pêche, les services aériens et les énergies renouvelables, autant de créneaux porteurs pour les deux pays qui partagent les mêmes ambitions pour une émergence de leurs économies respectives. Au niveau politique, il faut reconnaitre que le Maroc a été un des premiers pays à fonder des relations diplomatiques avec le Nigéria depuis son indépendance en 1960. Toutefois, en raison de la reconnaissance par le Nigéria de la fantomatique « RASD » en 1984, les relations entre les deux pays ont accusé un net recul avec des faibles échanges commerciaux ne dépassant guère les 120 millions d’euros en 2015. Certes, la visite royale à Abuja est de nature à améliorer le climat politique et économique entre les deux pays et à asseoir les bases d’une coopération féconde fondée sur le respect mutuel, la confiance partagée et la compréhension réciproque. Dans ce sens, la déclaration du ministre nigérian des Affaires étrangères, Goeffrey Onyeama, est on ne peut plus clair : « la visite officielle du Roi Mohammed VI au Nigeria marquera à coup sûr le début d’un chapitre prometteur dans les relations de coopération entre le Maroc et le Nigeria », notant que Rabat et Abuja sont « déterminées » à renforcer leurs échanges économiques et commerciaux. De par la forte volonté à haut niveau du Maroc et du Nigeria d’aller de l’avant dans leurs relations bilatérales, les hommes d’affaires et investisseurs des deux pays sont appelés se joindre à cet effort politique et saisir les opportunités offertes de par et d’autre pour sceller des partenariats stratégiques, sachant que Rabat et Abuja disposent de potentialités et d’atouts énormes qui les qualifient à occuper une place de choix au niveau du continent.

    HA/APA

    Réagir à cet article