Côte d'Ivoire-Prison

Ouverture en février d’une prison à San-Pedro, dans le Sud-ouest ivoirien (ministre)

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Le ministre ivoirien de la Justice et des droits de l’homme, Sansan Kambilé, a annoncé mercredi l’ouverture en févier d’une prison à San-Pedro, ville balnéaire située dans le Sud-ouest ivoirien, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« Au mois de février on va ouvrir la prison de  San-Pedro », a indiqué Sansan Kambilé, qui répondait à une question d’un  journaliste au sujet du projet de construction de dix nouvelles prisons  à travers le pays,  annoncé par l’Etat ivoirien. 

Concernant  le projet de construction de dix nouvelles prisons, M. Kambilé a fait  savoir que « les travaux sont en cours en ce qui concerne la prison de  haute sécurité de Korogho », la métropole du Nord ivoirien, avant  d’annoncer l’ouverture de la prison de San-Pedro.  

Il  a en outre annoncé la construction de la prison de Guiglo, dans l’Ouest  ivoirien, et la volonté du gouvernement d’ « équiper » le pays d’ « une  prison essentiellement dédiée aux femmes » et une autre aux mineurs. 

Les  standards internationaux exigent la séparation des prévenus et des  condamnés, ainsi que les hommes, les femmes, les handicapés et les  enfants dont la prise en charge reste encore « faible » dans le pays.  

Le  président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter  Maurer, séjourne à Abidjan dans le cadre de la célébration des 20 ans  d’activités de l’organisation en Côte d'Ivoire. Il a visité ce mercredi  la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), la plus grande du  pays.  

La Côte d'Ivoire compte 34 prisons à  travers le pays. L’inauguration de la prison de San-Pedro, ville  abritant le deuxième port ivoirien et premier port exportateur mondial  de cacao, devrait porter à 35 le nombre de lieux de détention.

  

AP/ls/APA

Réagir à cet article