à l'instant

    Sénégal-Territoires-Plaidoyer

    Plaidoyer pour la tenue d’un « forum des territoires » au Sénégal

    APA-Dakar (Sénégal)

    Le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, a demandé mardi soir à Dakar, la tenue d’un « forum des territoires » pour faire le bilan d’étape des politiques d’aménagement et de développement territoriales de la première phase de l’Acte 3 de la Décentralisation, a constaté APA.

    « Le HCCT, conscient des accomplissements pour la mise en œuvre d’une bonne stratégie d’organisation spatiale et de développement territorial, préconise la tenue d’un forum des territoires qui serait en amont du basculement sur la phase 2 de l’Acte 3 », a dit M. Dieng, par ailleurs secrétaire général du Parti socialiste (majorité présidentielle), à l’ouverture de la première session ordinaire, en 2018 du HCCT.

    « Dans le contexte actuel, l’élaboration d’un bilan d’étape des politiques d’aménagement et de développement territoriales est devenue une nécessité, un impératif catégorique », a-t-il poursuivi, indiquant que ce forum serait un « temps fort de consultations » qui va réunir plusieurs acteurs.

    Le but recherché dans cet exercice est de « mener une réflexion approfondie et de proposer des actions concrètes pour consolider les acquis, lever les contraintes et résoudre les dysfonctionnements constatés afin d’assurer un climat favorable à une meilleure reconstruction du territoire national », précisé Ousmane Tanor Dieng.

    Les sessions du HCCT de cette année vont s’étaler du 12 avril au 12 juin, avec un thème général intitulé : « HCCT : finalisation et opérationnalisation de l’Acte 3 de la décentralisation ».

    L’Acte 3 est une réforme adoptée en 2013 et qui vise à organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable.

    Aux cours des travaux des haut-conseillers, il sera élaboré un rapport annuel sur le HCCT et des rapports thématiques portant sur le cadre institutionnel et humain, les compétences des collectivités territoriales, le financement, …

    « Cette démarche, méthodique et innovante, nous permettra d’inscrire nos activités dans un processus cohérent », a dit le président du HCCT.

    Prenant part à la cérémonie, le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Samba Sy, a salué le travail accompli par le HCCT. En « deux années d’exercice », il note que cet organe est intervenu sur des sujets d’une extrême importance, comme l’audition de certaines institutions ou personnes morales par rapport à leurs charges publiques.

    Le HCCT, assemblée consultative créée par le président Sall, « donne de façon autonome » un avis sur toutes les questions liées à son domaine de compétence, notamment sur les politiques de décentralisation et de territoire, le renforcement du dialogue entre l’Etat et les acteurs territoriaux, et la promotion des bonnes pratiques dans la gestion des collectivités territoriales.



    ODL/te/APA

    Réagir à cet article