à l'instant

    Burkina-Presse-Revue

    Politique et développement au menu des quotidiens burkinabè

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso)-

    Les quotidiens burkinabè reçus, mardi à APA, rendent compte de l’actualité politique marquée par le prochain congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir), et du développement, avec la formulation du second compact du Millenium challenge corporation (MCC).

    Dans sa manchette, L’Observateur Paalga informe : «7e congrès du CDP: ce sera donc les 5 et 6 mai». Nos confrères soulignent qu’en prélude à cet évènement, le président du parti, Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo, a installé, hier lundi 12 mars à Ouagadougou, le comité national d’organisation, fort d’une soixantaine de membres et présidé par le député Blaise Sawadogo.

    A ce sujet, Le Quotidien se contente de mentionner: «7e congrès ordinaire du CDP du 5 au 6 mai 2018: le comité d’organisation installé».

    Le sujet est évoqué dans les «News du jour » du quotidien Aujourd’hui au Faso qui fait remarquer qu’«après plusieurs semaines de conciliabules caractérisées par des compromis pour +sauver ce qui est de plus important comme héritage de l’ère Compaoré+, les cadres du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) semblent être parvenus à un modus vivendi».

    «Congrès ordinaire du CDP: le comité d’organisation dirigé par Blaise Sawadogo et Luc Adolphe Tiao», affiche pour sa part, Le Pays.

    Le même quotidien, dans sa rubrique «Mardi politique », donne la parole au colonel-magistrat à la retraite, Jean-Pierre Bayala qui déclare que «la politisation des Forces de défense et de sécurité reste fortement ancrée dans notre pays».

    De son côté, le quotidien national Sidwaya consacre sa manchette à la formulation du second compact du Millenium challenge corporation (MCC), titrant: «Pour l’électricité suffisante et à moindre coût».

    Parlant de cette rencontre, Aujourd’hui au Faso affiche à sa Une: «Second compact du MCC: Un atelier pour tracer les sillons de la mise en œuvre».

    Selon ce confrère, le coordonnateur national de l’Unité de coordination du second compact du Burkina (UCF-Burkina), Samuel Kaboré a procédé, hier lundi, à l’ouverture officielle de l’atelier technique d’élaboration des documents de proposition des projets du second compact du MCC.


    ALK/te/APA

    Réagir à cet article