à l'instant

    Cameroun-Présidentielle-Campagne

    Présidentielle au Cameroun : début ce samedi de la campagne électorale

    APA – Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille -

    La campagne pour l’élection présidentielle du 7 octobre prochain au Cameroun a démarré officiellement ce samedi pour les neufs candidats en lice dont le président sortant, Paul Biya, qui vont tenter, deux semaines durant, de séduire les 6,5 millions d’électeurs appelés à les départager.

    Pour débuter, en dehors des campagnes de proximité dénommées « porte-à-porte », les états-majors des neuf candidats ont prévu l’organisation des meetings populaires à travers le pays.

    C’est ainsi que la ville de Douala va abrite ce samedi plus de six meetings des différents candidats en lice, dont ceux du parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) et du Social democratic front (SDF), le parti-leader de l’opposition parlementaire.

    Le début de la campagne intervient dans un contexte sociopolitique tendu dans les deux régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en proie à des violences sécessionnistes ayant fait en moins de deux ans plus de 400 morts parmi la population civile et 160 dans les rangs des forces de sécurité, d’après un récent rapport d’Amnesty international.

    L’autre point chaud est la région de l’Extrême-nord en proie à des attaques de la secte terroriste Boko Haram qui a opté pour des opérations suicides pour palier la réduction de sa capacité militaire.

    En dépit de cette situation dans ces trois régions, les autorités qui réfutent toute idée tendant à démontrer que « le moment n’est pas favorable pour l’organisation des élections », ont décidé de maintenir cette présidentielle qui se déroulera en principe dans l’ensemble du territoire national où quelque 25 000 bureaux de vote seront déployés.


    MBOG/cat/APA

    Réagir à cet article