à l'instant

    Botswana-Nigeria-Présidentielle

    Présidentielle nigériane : l’ancien président botswanais lance un appel à la paix

    APA-Gaborone (Botswana)

    L’ancien président du Botswana, Festus Mogae, a appelé les Nigérians à la paix et à se respecter mutuellement alors que ce pays d’Afrique de l’Ouest se dirige vers des élections présidentielle et législatives samedi.

    Lors d’un discours prononcé jeudi à l’occasion d’une conférence à la mémoire de l’ancien président nigérian Murtala Muhammad, M. Mogae a déclaré qu’une élection crédible au Nigeria inspirerait également « plusieurs élections importantes à venir dans la région au cours des prochains mois ».


    « Des élections pacifiques et crédibles au Nigeria en 2019 seraient un exemple important pour le reste du continent », a-t-il déclaré.


    L’ancien président botswanais, qui dirige un Institut national démocratique et un Institut républicain international pour les élections générales de 2019 au Nigéria, a déclaré que sur la base des observations effectuées au cours des sept derniers mois, la mission conjointe a formulé quelques recommandations pour rendre crédibles les élections du 16 février.


    Il a notamment été recommandé que la Commission électorale nationale indépendante du Nigéria et toutes les autres parties prenantes aux élections renforcent la communication avec le public afin de renforcer la confiance des électeurs dans le processus électoral.


    Il a invité les forces de sécurité d’assurer au public leur professionnalisme et neutralité.


     

    KO/jn/lb/te/APA

    Réagir à cet article