à l'instant

    RD Congo Société

    RD Congo : sept morts, le nouveau bilan de l’attaque du véhicule de la Réserve de faune à okapi

    APA Kinshasa (RD Congo

    Le nouveau bilan de l’attaque du véhicule de la Réserve de faune à Okapi (RFO) d’Epulu, survenue samedi sur la route nationale numéro 4 entre Beni (Nord-Kivu) et Mambasa (Ituri) , fait état de sept morts, selon Justin Mwendelwa, un responsable de la RFO cité par radio onusienne Okapi.

    Deux autres personnes ayant succombé des suites de leurs blessures dans la nuit de samedi à dimanche dans l’hôpital d’Oïcha, selon la source.Le samedi 17 février, une dizaine d’assaillants lourdement armés ont ouvert le feu sur un véhicule de la Réserve de faune à Okapi (RFO) qui revenait de Beni avec plusieurs personnes à bord. Malgré les coups de feu, le chauffeur a continué sa course jusqu’à Eringeti où l’on se rendra compte que cinq passagers ont été tués et trois autres grièvement blessés, parmi lesquels un agent de la RFO.

     

    Onze autres personnes, dont le chauffeur du véhicule, sont sorties indemnes de cette attaque sauvage dont on n’a pas encore jusqu’à présent identifié les auteurs.

     

    La Réserve de faune à okapi est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, dans la forêt de l'Ituri au nord-est de la République démocratique du Congo, près des frontières avec le Soudan et l'Ouganda sur une superficie de 13.726 km2.

     

    En plus des okapis, la réserve de faune sauvage est également le sanctuaire de nombreuses autres espèces animales originales et/ou en danger, tels l'éléphant de forêt, le paon du Congo et treize espèces de primates anthropoïdes diurnes. 

     

    Les pygmées nomades mbuti et efe, et des fermiers bantous vivent également dans la réserve.

     

     

     

     

     

    MYW/of/APA

    Réagir à cet article