à l'instant

    • Ligue 1 : Vita domine son éternel rival DCMP par 3-1

      APA-Kinshasa (RD Congo) De notre correspondant: Mathias Odiekila — L’AS Vita Club a dominé son éternel rival de Kinshasa le Daring Club Motema Pembe (DCMP) par 3 buts contre 1 en match en retard de la 4ème journée de la 24ème édition de la Ligue n...

    • Zoom sur les pays qui ont félicité le président Tshisekedi

      APA-Kinshasa (RD Congo) De notre correspondant : Mathias Odiekila — Les Etats-Unis d’Amérique, dont l’ambassadeur accrédité à Kinshasa, Mike Hammer, a été reçu mardi par Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, ainsi que la République du Congo figurent...

    • Décès de la star zimbabwéenne Oliver Mtukudzi

      APA-Harare (Zimbabwe) — Oliver Mtukudzi, la star de la musique zimbabwéenne, est décédé mercredi dans une clinique privée de Harare, a-t-on appris de sources médiatiques.

    Sénégal-Foncier

    Sénégal : Le Directeur général des impôts et des domaines souligne la grande portée des titres fonciers remis par le PAGEF à des bénéficiaires

    APA-Dakar (Sénégal)

    Le Directeur général des impôts et des domaines (DGID), Cheikh Ahmed Tidiane Bâ, a souligné jeudi à Dakar la grande portée que revêt la cérémonie symbolique de remise de titres fonciers organisée par le Projet d’appui à la réforme de la gestion du foncier urbain (PAGEF) en faveur de plusieurs propriétaires et ayant-droits.

    « Il s’agi de titres fonciers qui consacrent un droit définitif et inattaquable, à la place de titres précaires dont certains datent de 1930 et qui, jusque-là, jalousement gardés par nos pères ou grand-pères, étaient devenus pour la plupart caducs », a affirmé M. Bâ. De l’avis du directeur de la DGID, le titre foncier, support de propriété le plus achevé par le droit positif sénégalais, est frappé du sceau de la sécurité dans l’appropriation et du signe de la liberté dans la libre disposition. Pour deux raisons fondamentales, M. Bâ dit éprouver un grand plaisir à procéder à la remise symbolique des premiers titres fonciers issus de la transformation de titres précaires. Il a évoqué en premier lieu l’importance de cette question pour les autorités étatiques en particulier le Président de la République Macky Sall. « La question de l’effectivité de la transformation des titres précaires en titres définitifs figure en bonne place dans le dispositif que nous avons mis en place pour assurer le suivi de l’exécution des directives présidentielles auxquelles le ministre de l’économie, des finances et du plan nous demande d’accorder la plus haute importance », a laissé entendre le directeur de la DGID. La seconde raison évoquée par M. Bâ est qu’il mesure à quel point le fait de disposer d’un titre foncier constitue un soulagement pour les honorables pères et mères de famille récipiendaires du jour. « Je suis d’autant plus convaincu que moi-même, je suis fils de la Médina », souligne-t-il.

    MS/od/APA

    Réagir à cet article