à l'instant

    • Ligue 1 : Vita domine son éternel rival DCMP par 3-1

      APA-Kinshasa (RD Congo) De notre correspondant: Mathias Odiekila — L’AS Vita Club a dominé son éternel rival de Kinshasa le Daring Club Motema Pembe (DCMP) par 3 buts contre 1 en match en retard de la 4ème journée de la 24ème édition de la Ligue n...

    • Zoom sur les pays qui ont félicité le président Tshisekedi

      APA-Kinshasa (RD Congo) De notre correspondant : Mathias Odiekila — Les Etats-Unis d’Amérique, dont l’ambassadeur accrédité à Kinshasa, Mike Hammer, a été reçu mardi par Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, ainsi que la République du Congo figurent...

    • Décès de la star zimbabwéenne Oliver Mtukudzi

      APA-Harare (Zimbabwe) — Oliver Mtukudzi, la star de la musique zimbabwéenne, est décédé mercredi dans une clinique privée de Harare, a-t-on appris de sources médiatiques.

    Sénégal-Inondations

    Sénégal : 1,8 milliard f cfa pour lutter contre les inondations

    APA-Dakar (Sénégal)

    L’Etat du Sénégal va décaisser 1, 8 milliard f cfa dans le cadre du programme de lutte contre les inondations en 2018, a annoncé jeudi à Dakar, Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

    « La matrice d’actions définie aujourd’hui par le Premier ministre tournera autour d’un montant d’un milliards 800 millions FCFA, dont 1 milliard 100 millions de FCFA seront disponibles dés à présent pour permettre d’anticiper sur certaines actions liées à la gestion des inondations », a expliqué le ministre Faye, au terme d’un conseil interministériel sur la gestion des inondations.

    Poursuivant, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a informé que d’autres budgets sont mis en contribution à travers des stratégies sectorielles de certains ministères impliqués dans la lutte contre les inondations.

    « Si je prends par exemple le ministère de l’Hydraulique, il y a l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas). Je  peux aussi citer le ministère des Infrastructures à travers AGEROUTE et PROMOVILLE, mais aussi à travers ses autres services qui interviennent dans la gestion des inondations », a ajouté Mansour Faye.

    Selon lui, en dehors de l’enveloppe financière, l’Etat a initié des actions urgentes transversales pour lutter contre les inondations. « Il y a le système de pompage, la brigade des sapeurs-pompiers, des actions de préventions en matière de santé, d’autres actions de prévention exécutées par la direction de la protection civile», a-t-il indiqué, soulignant que « les inondations étant des phénomènes naturels, tout ce que l’on peut faire, c’est de prendre les dispositions nécessaires ».


    OKF/te/APA

    Réagir à cet article