à l'instant

    • Présidence CEMAC : Paul Biya succède à Idriss Déby

      APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant: Adam Hassane Deyé — Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), ont désigné, dimanche, à N’Djaména lors du sommet de l’...

    • CAN-2019/U23 : Le Maroc éliminé par la RDCongo

      APA-Rabat (Maroc) — L'équipe marocaine de football des moins de 23 ans (U23) a été éliminée par son homologue de la République Démocratique du Congo, malgré sa victoire en match retour du 2è tour des...

    • CAN 2019 : Le Bénin arrache sa qualification, le Togo éliminé

      APA- Cotonou (Bénin) De notre Correspondant : Ulvaeus Balogoun — Les Écureuils du Bénin se sont imposés (2-1) ce dimanche soir au Stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou et s’offrent le droit de participer à la prochaine Coupe d’Afrique des...

    Sénégal- Agriculture-Produit-Industrie

    Sénégal : hausse de la production d’huile brute d’arachide

    APA-Dakar (Sénégal) -

    La production d’huile brute d’arachide au Sénégal a enregistré une forte augmentation de 3.448 tonnes au premier trimestre 2018 comparée à la même période de l’année 2017, selon une note de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) reçue jeudi à APA.

    Cette production est passée de 765 tonnes en 2017 à 4213 tonnes durant la période sous revue, soit une progression de 451% en valeur relative. Selon la DPEE, ce niveau de production est en phase avec l’augmentation des collectes de graines qui se sont établies à 166 819 tonnes de graines d’arachide à fin mars 2018 contre 74 571 tonnes un an plus tôt.

    Cette dernière est notamment favorisée par le durcissement des tarifs douaniers appliqués sur les exportations du produit, dans un contexte de bonne production.

    Concernant la production de tourteaux, elle s’est également fortement améliorée de 4595 tonnes, passant de 808 tonnes au premier trimestre 2017 à 5403 tonnes durant la même période de 2018.

    A l’inverse, aucune production d’huile raffinée n’est réalisée depuis plus d’un an, face aux importations d’huiles déjà raffinées et conditionnées en provenance de Tunisie et de Malaisie.

    Au titre des exportations, celles d’huiles brutes d’arachide ont augmenté de 8,7% en glissement annuel alors qu’aucune vente à l’étranger de tourteaux d’arachide n’est réalisée.


    MS/cat/APA

    Réagir à cet article