à l'instant

    • Sénégal : les écoles formation invitées à une pédagogie active

      APA-Dakar (Sénégal) — Les écoles de formation sénégalaises doivent adopter une pédagogie active pour permettre aux étudiants, notamment les nouveaux bacheliers de faire un meilleur choix des filières de...

    • Un opposant togolais agressé à Bruxelles

      APA-Lomé (Togo) — Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), Gerry Taama a annoncé samedi soir, avoir « été agressé à Bruxelles par des militants se réclamant d'une certaine oppos...

    • Le Congo devient membre de l’Opep

      APA-Brazzaville (Congo) — La candidature du Congo à l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée, le 22 juin 2018 à Vienne(Autriche), lors de la réunion des ministres...

    Sénégal-Assemblée-Collectivités

    Sénégal : les collectivités locales rebaptisées collectivités territoriales (assemblée)

    APA-Dakar (Sénégal) -

    Les députés sénégalais, réunis en session ordinaire, ont examiné et adopté un projet de loi aux termes duquel les collectivités locales s’appellent désormais collectivités territoriales.

    Selon l’exposé des motifs de ce projet de loi défendu, mercredi face aux députés, par le ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Yaya Abdoul Kane, l’objectif d’un tel vote est de «se conformer à la constitution qui avait fait l’objet d’une révision le 20 mars 2016 ».

    Mise en œuvre deux ans avant la réforme constitutionnelle, l’acte 3 de la décentralisation vise à promouvoir le développement territorial et la territorialisation des politiques publiques en vue de disposer au Sénégal « de collectivités territoriales viables, compétitives et porteuses de développement durable », a expliqué  le ministre Yaya Abdoul Kane.

    Sur leur lancée, les députés ont examiné et adopté un second projet de loi allant dans le sens de la consolidation des transferts financiers de l’Etat aux collectivités locales.

    Selon l’exposé des motifs, «Le fond d’équipement des collectivités territoriales est réparti sur la base du principe de la solidarité nationale, chaque année, par arrêté conjoint du ministre chargé des finances  et du ministre chargé des collectivités territoriales, entre les différents ordres de collectivités territoriales».

    Profitant de l’occasion, les députés ont plaidé pour une augmentation du taux de 2℅ de la TVA prévu pour alimenter le fond d’équipement des collectivités territoriales.


    OKF/cat/APA

    Réagir à cet article