Tchad-Cohabitation-Prière

Tchad : une journée de prière pour la cohabitation pacifique

APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant: Adam Hassane Deyé

La neuvième édition de la journée nationale de la paix, de la cohabitation pacifique et de la concorde nationale a été organisée, mercredi au palais du 15 janvier de N’Djaména, en présence du chef de l’Etat, Idriss Déby, sous le thème : « Citoyen, Soyons Artisan de la Paix ».

A l’occasion des 60 ans de la proclamation de la République du Tchad, les chefs religieux, musulmans et chrétiens ont prié pour la paix et la cohabitation pacifique entre les fils du Tchad.

Dans son discours de circonstance, le président Idriss Déby a déclaré que la paix n’est jamais un acquis éternel. « C’est, a-t-il dit, une construction de tous les instants ».

« Chacun de nous doit se donner les moyens nécessaires de marquer positivement sa présence sur cette terre en étant un citoyen responsable et surtout un artisan de la paix, un véritable rempart aux idées obscurantistes », a ajouté le président Déby, avant d’appeler chaque tchadien « d’être artisan de la paix et avoir le sens du pardon et de la tolérance ».

M. Déby a salué l’initiative des chefs religieux qui sont des éducateurs à la vie citoyenne, en se réjouissant que « si le Tchad compte aujourd’hui parmi les nations qui respirent la paix et la stabilité, le mérite vous incombe, mes chers frères Hommes de Dieu ».


AHD/te/APA

Réagir à cet article