à l'instant

    Burkina-Cyclisme-Tour-Participation

    Tour du Faso 2018 : détenteur du maillot jaune, le Maroc sera absent

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Adama Salambéré

    La 31e édition du Tour international du Faso va se disputer du 26 octobre au 4 novembre 2018 sans l’équipe marocaine détentrice du maillot jaune l’année dernière avec son leader Salah Eddine Mraouni, a annoncé lundi la fédération burkinabè de cyclisme.

    Le maillot jaune du tour du Faso 2017, Salah Eddine Mraouni (Maroc) ne prendra pas le départ cette année pour défendre son titre acquis de haute lutte. Selon un membre de la fédération burkinabè de cyclisme interrogé par APA, cela est dû à « un problème de budget ».

    Une autre source indique que le Maroc avait pourtant confirmé sa participation avant de désister à la dernière minute.

    Sur 17 équipes annoncées, c’est finalement 15 qui prendront le départ de Ouagadougou pour Manga (105km) pour la première étape. En plus de l’absence du Maroc, le Niger et l’Erythrée ne seront pas de la partie.

    La Hollande (Regional team Holland global cycling), la Belgique (Flandre), la France (Fédération des clubs de défense) et l’Allemagne (Team Embrace the world) sont les équipes européennes qui seront présentes pour ce tour 2018.

    Les équipes africaines sont : la RD Congo, le Cameroun, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, le Mali, le Ghana et le Burkina Faso (avec 3 équipes, A, B, C).


    Les 10 étapes du Tour


    -1re étape : Ouagadougou – Manga (105km)



    -2e étape : Manga – Bolgatenga (155km)



    -3e étape : Bolgatenga – Pô (90km)



    -4e étape : Laye – Ouahigouya (148km)



    -5e étape : Yako – Ziniaré (145,6km)



    -6e étape : Sabou – Koudougou (contre la montre par équipe, 31km)



    -7e étape : Orodara – Bobo-Dioulasso (avec circuit 122 km)



    -8e étape : Bobo-Dioulasso – Boromo (176km)



    -9e étape : Loumbila – Kaya (90,9km)



    10e étape : Zorgho – Ouagadougou (avec circuit 127,4km)


    GS/te/APA

    Réagir à cet article