à l'instant

    • Sénégal : les écoles formation invitées à une pédagogie active

      APA-Dakar (Sénégal) — Les écoles de formation sénégalaises doivent adopter une pédagogie active pour permettre aux étudiants, notamment les nouveaux bacheliers de faire un meilleur choix des filières de...

    • Un opposant togolais agressé à Bruxelles

      APA-Lomé (Togo) — Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), Gerry Taama a annoncé samedi soir, avoir « été agressé à Bruxelles par des militants se réclamant d'une certaine oppos...

    • Le Congo devient membre de l’Opep

      APA-Brazzaville (Congo) — La candidature du Congo à l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée, le 22 juin 2018 à Vienne(Autriche), lors de la réunion des ministres...

    Tunisie-Naufrage-Migrants

    Tunisie: 68 migrants secourus dans le naufrage d’une embarcation au large de Sfax

    APA-Rabat (Maroc)

    La marine tunisienne a repris ses recherches n au large de la région orientale de Sfax pour retrouver d'éventuels survivants ou nouveaux corps, au lendemain de la mort de dizaines de migrants dans le naufrage de leur embarcation.

    Selon un bilan officiel tunisien provisoire, 48 cadavres ont été repêchés dimanche 3 juin et 68 migrants secourus dont 60 Tunisiens, deux Marocains et un Libyen. Ils tentaient de rejoindre les côtes européennes.

    Plus de 180 passagers se trouvaient à bord de ce bateau d'une capacité maximale de 75 à 90 personnes, selon un survivant.

    D’après le porte-parole de l'Organisation internationale des migrations (OIM), Flavio Di Giacomo, plus de 100 personnes pourraient avoir péri dans le naufrage. L'embarcation a été repérée dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'elle était « sur le point de couler » au large de l'archipel de Kerkennah (est), selon les autorités tunisiennes.

    Le porte-parole de l'OIM a affirmé qu' « au moins 180 migrants avaient quitté samedi la Tunisie à bord du bateau de pêche avant d'avoir des problèmes deux heures plus tard. 68 personnes ont été secourues, 60 corps ont été repêchés, il devrait donc y avoir 50 à 52 disparus. Nous estimons à 112 personnes le nombre de migrants ayant perdu la vie ».

    Il s'agit du naufrage de migrants le plus meurtrier en Méditerranée depuis le 2 février, quand 90 personnes, en majorité des Pakistanais, étaient mortes noyées au large de la Libye, selon l'OIM.

    HA/APA

    Réagir à cet article