à l'instant

    • Le portefeuille de la BM au Cameroun évalué à 1000 milliards f cf...

      APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille — Le portefeuille de la Banque mondiale (BM) au Cameroun, couvrant une quinzaine de projets dans divers secteurs de production, est évalué à 1000 milliards de francs CFA, selon le do...

    • Les actionnaires de la Sonatel en Assemblée Générale le 17 avril...

      APA-Dakar (Sénégal) Par Massamba Sall — Les actionnaires du groupe Sonatel (Société nationale des télécommunications) du Sénégal qui comprend des filiales au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Sierra Léone, sont app...

    • Ali Bongo rentre au Gabon samedi

      APA-Libreville (Gabon) De notre correspondant : Isaac Mackanga — Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba sera de retour dans son pays samedi, après une convalescence de près de trois mois passé au Maroc, annonce un communiqué de la présidence d...

    Cameroun-Santé

    Une épidémie de choléra fait cinq morts au Cameroun

    APA – Douala (Cameroun) -

    L’épidémie de choléra qui sévit depuis quelque temps dans le Nord Cameroun a fait cinq morts, a appris mardi APA de sources hospitalières.

    Selon la délégation régionale du ministère de la Santé publique pour le Nord à Garoua, les victimes ont été notées sur une trentaine de malades.

    La même source ajoute que ces statistiques font craindre une propagation de l’épidémie, « surtout avec le début des pluies et les conditions de vie difficile dans les camps de réfugiés et des déplacés internes fuyant les atrocités de la secte terroriste Boko Haram».

    Selon toute vraisemblance, malgré le déploiement de la ceinture sanitaire par les autorités camerounaises dans la partie septentrionale du pays, l’épidémie de choléra qui sévit au Nigeria depuis le mois de mai, notamment dans l’Etat voisin de l’Adamawa, a fini par se propager au Cameroun.

    D’où le déploiement des équipes sur le terrain pour « éviter des cas de contamination supplémentaires qui pourraient augmenter le nombre de morts », a indiqué le ministère de la Santé publique.

    MBOG/cat/APA

    Réagir à cet article