à l'instant

    Congo-Industrie

    Une société danoise projette la construction d’une usine d’engrais au Congo

    APA-Brazzaville (Congo) De notre correspondant : Léon Charles Moukouri

    La société danoise Haldor Topsoe projette de construction usine d’engrais agricoles dans la zone économique de Pointe-Noire (sud) pour un montant de 2,5 milliards de dollars américains, soit environ 1 410 milliards de FCFA.

    Pour ce faire, un protocole d’accord a été signé, jeudi à Brazzaville, entre le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Portefeuille public, Gibert Ondongo qui a été assisté par son homologue des Hydrocarbures, Jean Marc Thystère Tchicaya, et Paul Marie Taty Mouanda, représentant local de Haldor Topsoe.

    La production de l’ammoniac nécessaire à la fabrication des engrais agricoles sera assurée par la société locale MGI internationale spécialisée dans la fourniture d’énergie électrique et la danoise Haldor Topsoe. Ainsi, MGI fournira du gaz naturel à Haldor Topsoe qui se chargera de produire des fertilisants puis de fabriquer des engrais mélangés et l’urée.

    Une fois installée, l’usine  va à terme créer cinq mille emplois directs pendant la phase de construction, mille emplois directs et dix mille autres indirects lors de la phase d’exploitation.

    Le démarrage des chantiers proprement dit n’est pas attendu avant 2022, puisque les études de faisabilité vont durer six mois et la phase de construction nécessitera au moins trois ans.


    LCM/te/APA

    Réagir à cet article