Faisant le point des préparatifs devant la presse, le Comité d’organisation a indiqué que « les derniers réglages sont en train d’être faits pour rendre mémorable l’édition de cette année ».

Une douzaine de pays africains et européens ont déjà confirmé leur participation à cet événement, ont précisé les organisateurs.

« Nous sommes à pied d’œuvre pour que tout ce passe dans des meilleures conditions. En dehors de l’aspect purement sportif, nous mettons un accent sur le volet culturel, question de présenter les facettes culturelles de notre pays », a informé le Comité d’organisation.

En tout, il faudra parcourir plus de 42 km dans un relief abrupt pour atteindre le sommet du Mont Cameroun (4100 mètres), situé à Buéa, au Sud-ouest du pays

Les catégories en compétition restent les mêmes : hommes, dames et  juniors. Il leur faudra faire preuve d’endurance pour tutoyer cette montagne qui est la plus haute du pays.


MG/ard/cat/APA