Nouveau matériel dont un chrono électrique utilisé dans les grandes compétitions internationales, des officiels étrangers, la Fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA) a fait les choses en grand pour ces championnats nationaux des U18 et U20 pour mettre ses athlètes dans le bain avant les championnats africains.

Sur la piste, la vice-championne du monde Marie-Josée Ta Lou s’entraine (exercices et foulées) en compagnie de son ‘’fils’’, Arthur Gué Cissé (22 ans) l’un des espoirs ivoiriens d’athlétisme qu’elle coache depuis un moment. 

« Il y a de la bonne graine dans le championnat ivoirien », se félicite la sprinteuse  qui refuse de parler de son prochain meeting du 3 mai à Doha au Qatar. « Ce sont les jeunes sœurs et frères qui sont à l’honneur, aujourd’hui, il faut les encourager », conseille-t-elle. 

La compétition débute, simultanément, par la finale des 5000 m U20 Hommes remportée par Tapéli Alassane de la Ligue de Yamoussoukro avec un chrono de (16.18.18) et le saut en longueur U18 garçons remporté par Diasso Serges Armand (6, 63m) de Daloa battant son propre record (+1,3m). 

Plus de huit heures de différentes épreuves ( Lancer de poids, saut en hauteur, Steeple, haies, javelot, triple saut, 100, 200m, 400 m, 800m, 1500 m...), la compétition prend fin avec le relais 

4X400 Hommes.

 

Quelques résultats

U18  Dames

Epreuve : 1500m

1erHien Djénébou, Abengourou, (5.30.12)

2è Kouakou Amoin Carelle, Bouaké, (5.31.70)

3è Yao Ahou Elisabeth, Bouaké, (5.43.34)

Epreuve : Hauteur

1erKoffi Akoua Syntiche, Yamoussoukro, (1m40)

2è Bidi Grâce Emmanuelle, Daloa, (1m35)

3è Adou Hermance Marie Thérèse, Dabou, (1m 25)

Epreuve : Poids

1er Koné Ariane Leila, Abidjan Sud, (10m 54)

2è N’guessan Amenan Océane, Yamoussoukro (10m51)

3è Bintou Kaba Diakité, Abidjan Sud, (9m68)

U20 Dames

Epreuve : 1500m

1er Adou AMA Sonia, Abengourou, (5.35.61)

2è Zian Desseu Grâce, San-Pedro, (5.41.40)

3è Vonlé Mamayé, Abidjan Nord, (5.49.41)

U20 Hommes

Epreuve : 3000m Steeple

1er Doumbia Ismaël Jaurès, Abidjan Nord, (10.38.7)

2è Diamala Peuhmond, Yamoussoukro, (11.11.6)

3è Koffi Kouadio Hermann, San Pedro (11.26.3)

HS/ls/APA