L’annonce a été faite, mercredi à Abidjan, par Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien au terme d'un Conseil des ministres présidé par le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara.

 Les travaux de construction de cet échangeur qui est un don du Japon à la Côte d'Ivoire, ont été lancés officiellement en novembre 2016. La construction de cet ouvrage d'envergure de la capitale économique ivoirienne a coûté environ 25 milliards FCFA.

LB/ls/APA