« Le Conseil a instruit le ministre des Affaires étrangères  à l'effet de prendre des dispositions diligentes en vue de procéder au rapatriement des compatriotes retenus à l'extérieur du pays consécutivement au plan de riposte sanitaire lié à la pandémie du Covid-19», a indiqué Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien au terme de cette réunion hebdomadaire de l'exécutif  présidé par le président Alassane Ouattara.

Cette opération, a précisé M. Touré qui est également le ministre de la Communication et des médias, concerne les nationaux ivoiriens se trouvant au Cameroun, au Sénégal, au Maroc et en Tunisie détenteurs de titres de transport acquis avant la fermeture des frontières et prêts à se soumettre aux mesures sanitaires en vigueur en Côte d'Ivoire.

Depuis la fermeture des frontières ivoiriennes en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, plusieurs ivoiriens bloqués à l'extérieur du pays ont fait le plaidoyer auprès de l'exécutif ivoirien pour regagner leur pays. La Côte d'Ivoire enregistre à ce jour, 1183 cas de maladie à Covid-19 avec 525 guéris et 14 décès.

LB/ls/APA