Cette agence, bâtie sur 3 464 m2, vise à désengorger les activités de l’institution fortement concentrées à Abidjan en droite ligne avec les orientations de l’Etat quant au rapprochement des services des assurés sociaux, a indiqué le directeur général de l’IPS-CGRAE, Abdrahamane Berté.   

L'agence principale IPS-CGRAE de Man couvre cinq régions, notamment les régions du Bafing, du Cavally, du Guémon, du Kabadougou, du Tonkpi et s’étend sur 21 localités avec 5 263 bénéficiaires percevant plus de 250 millions Fcfa de prestations payées mensuellement via un réseaux bancarisé et monétisé.     

Sur ce champ territorial, l’on dénombre 7 300 fonctionnaires en activité et 5 600 bénéficiaires de prestations sociales. Ces régions situées dans l’Ouest et le Nord-Ouest, concentrent par ailleurs un peu plus de 15% de la population ivoirienne.  

« Je voudrais, M. le directeur général (de l’IPS-CGRAE), ainsi que le président du Conseil d’administration vous adresser au nom du président de la République et du gouvernement nos félicitations », a déclaré le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, dans un discours.     

Il a en outre fait observer que les populations à la retraite, étaient parfois obligées pour faire leurs démarches administratives ou pour toucher leurs pensions, de parcourir de Man à Abidjan 563 Km de route, en 7 heures, mais avec cette agence régionale, les retraités économisent du temps. 

À côté du bâtiment de l’agence, jouxte un immeuble de rapport de l’institution qui abrite le Fonds pour le développement de la formation professionnelle (FDFP) et la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d'Ivoire (MUGEFCI) dont les ressources contribuent à financer les charges de l’IPS-CGRAE.   

« Le coût total de réalisation de l’agence principale et de l’immeuble de rapport est de 3 155 134 689 Fcfa avec un délai de réalisation de 16 mois », a précisé le directeur général de l’IPS-CGRAE, Abdrahamane Berté. 

A travers un « système d’information orienté client dont s’est doté la l'IPS-CGRAE aujourd'hui, l’agence principale de Man peut traiter des dossiers routés depuis le siège d’Abidjan avec un système de rock flow robuste et sécurisé », a souligné M. Abdrahamane Berté. 

Ce mécanisme de digitalisation, ajoutera-t-il, permet à l’IPS-CGRAE de liquider des dossiers de prestations dans toutes ses agences et indépendamment du lieu du dépôt du dossier, améliorant ainsi la productivité et les délais de traitement. 

La cérémonie d’inauguration de l’agence régionale IPS-CGRAE de Man, a été couplée avec celle de l’ouverture de l’agence FDFP de Man et l’inauguration de l’hôtel communal de la ville qui comprend une nouvelle salle de mariage pouvant accueillir 250 personnes.  

AP/ls/APA