L’information  a été donnée par le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko à l’issue d’une audience qu’il a accordée à une délégation onusienne d’évaluation de pré-déploiement de bataillon en mission de paix au Mali.

M. Bakayoko s’est réjoui de cette mission qui va « attester du niveau d’équipement et d’entrainement de nos 650 éléments avant leur départ en mission de maintien de paix au Mali ». 

« Nous sommes heureux que la Côte d’Ivoire qui sort d’une crise pour laquelle l’ONU a déployé des soldats pour maintenir la paix, déploie à son tour ses éléments pour la même cause dans un pays frère qu’est le Mali. Cette mission d’évaluation de nos 650 soldats qui seront déployés en août prochain est la preuve qu’ils ont été bien entraînés pour la cause de la paix » a ajouté le ministre d’Etat Hamed Bakayoko. 


Pour le général de Division Van Roosen, adjoint de l’attaché de défense à l’ONU, chef de mission, « le bataillon ivoirien a démontré son savoir-faire avec beaucoup de positivité. Les soldats étaient motivés sur le terrain ».La mission onusienne d’évaluation qui séjourne à Abidjan depuis 10 jours prend fin dimanche.

 

HS/ls/APA