« Plusieurs blessés ont été enregistrés parmi les élèves. Des enseignants ont été brutalisés dont un est aussi mal au point... Pour l'heure, la situation est sous contrôle, les cours interrompus reprendront lundi», ont rapporté à APA des témoins de ces échauffourées.

A en croire ces mêmes sources, les manifestants dénoncent l'insuffisance des tables bancs, la cherté de la cantine de l'établissement et réclament le paiement de leurs bourses.  

Les services du Secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle assurent être à pied d’œuvre pour trouver des solutions durables à ces problèmes.

LB/ls/APA